Stupeur

numérique, papier

Stupeur

Sur les traces d’un tueur invisible qui répand la fièvre typhoïde à travers tout New York, assistez aux côtés de Prudence Galewski à l’affaire Mary Mallon qui a défrayé la chronique au début du vingtième siècle.

#HistoireMédicale #épidémie #FemmesEtSciences

Pour lire un extrait, c’est par ici !

Catégorie : young adult


8,9917,00 TTC

Effacer

Description

Depuis quelques mois à New York, un étrange mal sévit et s’empare des familles cossues de la métropole. Maux de tête, fatigue, fièvre, état de stupeur… la fièvre typhoïde se répand sans répondre à aucun schéma distinctif et met en alerte les autorités. Deux ingénieurs du département de l’Hygiène et de la Santé, Prudence Galewski et George Soper, enquêtent sans relâche pour retrouver la trace du patient zéro de cette épidémie, celui qui serait responsable d’avoir contaminé tant de victimes…

Le journal intime de Prudence, 16 ans, une jeune scientifique qui se forge une place dans un monde d’hommes et de préjugés sexistes, détaille cette course-poursuite contre le temps et la maladie et revient sur une découverte majeure dans l’histoire médicale.

Auteur : Julie Chibbaro
Illustrateur de couverture : Noëmie Chevalier
Illustrations intérieures : Jean-Marc Superville Sovak et quatre illustrations de Louis Diallo
Traduction : Hermine Hémon
Format : 15 x 23 cm – 288 pages
ISBN : 978-2-36774-163-5
Date de parution : 5 février 2021
En codiffusion avec Hikari Éditions

Presse

Une histoire captivante rédigée avec une écriture soutenue mais accessible, qui parle de l’évolution de la médecine, et qui soulève également les questions de la femme dans la société et le monde du travail.

Un ouvrage brillant !

Librairie Les Sandales d’Empédocle


C’est à lire pour découvrir un pan méconnu de l’histoire new-yorkaise, mais aussi pour apprécier un personnage féminin fort qui cherche sa place dans un monde d’hommes.

De plus, vous découvrirez de magnifiques illustrations naturalistes ajoutées pour l’édition française. Sans oublier une traduction fluide et irréprochable, bref, Stupeur a tout pour plaire.

Bibliothèque de Glow


Découvrir par ce roman les balbutiements de l’épidémiologie est franchement intéressant. Et surtout la découverte de la notion de porteur sain ! Et puis après, une fois cette hypothèse posée, pouvoir la vérifier. Et ensuite, comment s’en préserver ? Que faire de ces encombrants porteurs sains ? La conscience scientifique et la conscience morale vont s’affronter sévèrement sous le crâne de notre Prudence !

Julie Chibbaro exploite l’affaire Mary « Typhoïde » qui avait défrayée la chronique à l’époque en en faisant un roman fort bien documenté. L’ambiance est bien retranscrite, les personnages tout en retenue, la vie difficile des émigrés de première, deuxième génération.

Bookenstock


Bien que n’étant pas du tout portée sur les sujets scientifiques, je me suis totalement laissée emporter par le récit de Prudence, sa volonté de percer dans ce milieu si fermé, de comprendre le corps et les maladies qui l’affectent. C’est une jeune fille discrète mais combattive.
Et si devais faire un parallèle entre ce roman et la crise sanitaire liée à la Covid-19, je dirais que nos scientifiques d’aujourd’hui, où qu’ils soient, relèvent les fabuleux défis de trouver des traitements et vaccins en un temps relativement réduit grâce à leurs prédécesseurs d’il y a un peu plus de cent ans qui ont travaillé pour comprendre le phénomène de transmission des germes d’un virus, provoquant les épidémies.

Un roman absolument passionnant, très instructif et magnifiquement écrit. Stupeur est aussi un très beau livre avec une couverture remarquable, très attrayante et des illustrations intérieures appuyant le caractère scientifique du récit.

Histoire d’en Lire


En plus de parler d’un événement historique (oui Mary Mallon n’est pas une invention), on suit l’émancipation de Prudence. Car, une de ces collègues, la Dr Baker la pousse sur la voie de la médecine.

Vraiment un livre passionnant, féministe, historique et qui instruit sans le dire !

Une vraie réussite !

Blog Anaiscience

 


 

Ce récit est une grande réussite ! Le lecteur s’attache à cette héroïne qui a envie de découvrir le monde et suit avec beaucoup d’intérêt la genèse d’une découverte scientifique importante, celle de « porteur sain ».

Stupeur

Bookstagram