Le Trésor de Sunthy

Le Trésor de Sunthy

Découvrez le Cambodge et l’histoire aux côtés de Garance.

Lisez un extrait ici.

#Histoire #Cambodge #Enquête #RéalismeSocial

Catégorie : 11-13 ans

11,90 TTC

Description

Suite à l’annonce de la maladie grave de son grand-père, Garance réalise qu’elle ne sait pas grand-chose de lui, notamment de sa jeunesse et des circonstances qui l’ont mené loin de son pays natal, le Cambodge. Comme pour rattraper ou rallonger le temps, elle lui rend visite aussi souvent que possible et l’interroge sur son passé. Ce passé qui risque bien de changer sa propre vie et sa relation avec ses parents…

Auteur : Arnaud Friedmann
Illustrateur de couverture : Cédric Abt
Format : 13 x 20 cm – 240 pages
ISBN : 978-2-36774-150-5
Date de parution : 17 mai 2019
En codiffusion avec Hikari Éditions

Presse

Si tu aimes conjuguer grande et petite histoire, tu vas te régaler avec le premier roman jeunesse de cet auteur bisontin. Avec une grande sensibilité, il montre l’importance de connaître son passé pour grandir, s’affirmer et… aimer !

Le Monde des Ados


En conclusion, Le Trésor de Sunthy, un titre énigmatique dont vous découvrirez en fin d’ouvrage l’explication, est un superbe récit qui alterne entre France et Cambodge, entre présent et souvenirs du passé. Un passé qui prend vie grâce à la quête de vérité d’une adolescente bien décidée à se réapproprier ses origines et cette histoire familiale dont on l’a trop longtemps dépossédée. Un voyage dans le temps et dans l’espace qui la changera à jamais… Cette histoire offre également une réflexion plus que jamais d’actualité sur l’immigration et l’intégration, mais aussi sur l’importance de savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va. Touchant, plein de délicatesse et d’émotions, voici un roman intergénérationnel que je ne peux que vous conseiller.

Light and Smell


Le roman est très bien mené, Garance est une jeune fille attachante et émouvante par sa sensibilité, sa détermination à faire la lumière sur l’histoire de sa famille paternelle. Elle est entourée de ses amis Margaux et Corentin, qui sont, tour à tour des soutiens précieux dans sa quête identitaire.

Un roman unique sur l’immigration cambodgienne et le contexte politique et social du Cambodge sous le régime des Khmers rouges entre 1975 et 1979.

Histoire d’en lire


Le style de l’auteur est vraiment adapté à l’adolescent qui peut parfaitement se comparer à Garance et ses amis. C’est effectivement une ado comme tant d’autres, vivant ses premiers émois, ses premières découvertes de la vie, et surtout mettant à jour son histoire.

Le texte est aéré et l’écriture est fluide. Ce qui en fait une lecture vraiment agréable.

Un roman jeunesse que je conseille aux ados et à tous pour son approche éducative sur l’histoire du Cambodge.

Livrement Ka


C’est un roman de jeunesse historique qui expose beaucoup de richesses ! J’espère qu’Arnaud Friedmann a d’autre projets en cours pour une nouvelle évasion vers un autre pays car il a une particularité propre celle de permettre à l’enfant d’apprécier l’histoire qui est assez vaste.

Mes chroniques littéraires


Arnaud Friedmann fait alterner des pages tragiques avec des pages sentimentales et d’autres non dénuées d’humour, ce qui donne un récit polyphonique dont le rythme conviendra bien aux adolescents. Très documenté, le roman dépasse le seul aspect historique pour devenir un roman d’initiation : plus Garance se rapproche de son grand‐père, plus ses relations avec ses parents vont évoluer, de la crise d’adolescence à une forme de maturité bienveillante.

Chouette, un livre !


En résumé c’est un livre, et pardon je me répète, touchant, très émouvant, mais aussi très instructif à plusieurs niveaux. Tout d’abord historiquement, mais aussi sur le métier d’historien, et sur le lien qu’il existe entre le passé dont on hérite et le futur que l’on doit (se) construire.

Lecture Pissenlit


Bref, livre à lire impérativement. Si j’étais prof de français au collège, je le mettrais au programme avec un travail en transversalité avec le prof d’histoire/géo. Ce roman délivre un message très clair : même si cela est compliqué pour diverses raisons, il faut connaître ses racines, elles font parti de nous, de notre culture, de notre héritage, et cela permet de se créer sa propre identité.